vie locale lagnieu

vie locale lagnieu

Un gaspillage coûteux qui impacte nos factures.

Halte au gaspillage de l'eau !

 

Chaque année en France, 1,3 milliards de mètres cubes d’eau potable sont gaspillés inutilement à cause de canalisations percées
Le magazine 60 millions de Consommateurs et la Fondation France Libertés (présidée par Danielle Mitterrand) avaient lancé en mars dernier « l’opération transparence » afin de sensibiliser l’opinion publique sur le gaspillage de l’eau. A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau qui s’est tenue le 22 mars dernier, un appel aux usagers et aux élus a été lancé sous forme d’enquête collaborative afin de mettre en lumière les prix du service public de l’eau. Alors que le prix de l’eau devrait baisser de 8 % à Paris à partir du 1er juillet prochain, la capitale reste cependant une exception. C’est pour cela que les usagers étaient invités à se connecter sur www.prixdeleau.com afin d’indiquer le montant de leur facture d’eau et permettre d’établir une moyenne nationale des prix pratiquées dans tout l’Hexagone.

La hausse des prix n’est sans doute pas étrangère à l’immense gaspillage d’eau potable chaque année en France, évalué à un milliard trois cents millions de mètres cubes, à cause de fuites d’eau dans les canalisations collectives. La loi sur le Grenelle de l’Environnement II prévoit bien un contrôle par chaque commune qui doit vérifier la conformité et les risques liées aux installations afin d’éviter au maximum le gaspillage de l’eau, un inventaire qui est prévu pour fin 2013 mais dont le texte d’application est pour le moment annoncé pour la fin de l’été…

Dans le cadre de « l’opération transparence » sur l’eau, l’opinion publique est sensibilisée à ce fléau environnemental grâce à l’animation sur You Tube « Toutes les 5 secondes, 190 000 litres d’eau sont gaspillés. Réagissez ! ».

En cette période de sécheresse, très probablement liée au phénomène de réchauffement climatique, il est primordial que chaque consommateur prenne conscience du gaspillage de l’eau et soit vigilant sur sa propre consommation. En attendant que les pouvoirs publics s’emparent du sujet et travaillent à s’assurer que le réseau de transport de l’eau potable arrête de fuir dans des proportions proprement catastrophiques.

 

Mercredi 29 Juin 2011
//www.acme-eau.org/Halte-au-gaspillage-de-l-eau-_a2992.html
La remunicipalisation de l'eau c'est LA SOLUTION, pour que chaque euro perçu contribue à l'entretien des réseaux, préalable incontournable à une baisse des coûts. (NDR)
Pour information, à deux reprises la canalisation principale de ma rue s'est percée. Il a fallut que je prévienne moi-même la société de la présence de  ces fuites pour qu'une intervention soit déclenchée... Les fontainiers se moquent de ces fuites car les coûts supplémentaires de traitement et de pompage dus aux fuites sont répartis sur les clients. La recherche de fuites ne se déclenche généralement que lorsque le pompage "n'étale" plus la demande (consommation + fuites).

 



29/06/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres