vie locale lagnieu

vie locale lagnieu

Hommage présidentiel à Jules Ferry

L'entourage de François Hollande a annoncé ce vendredi que le président élu rendra hommage mardi après-midi au prix Nobel de physique et chimie, Marie Curie et à l'ancien ministre de l'Education de la IIIe République, Jules Ferry.

 

 


histoire de polémiquer un peu, je viens ici critiquer le « grand homme  » que ses contemporains surnommaient Ferry -Tonkin ou Tonkinois pour sa politique coloniale.


Ici un extrait de l’intervention de Georges Clémenceau, le 30 juillet 1885 à l’Assemblée en réponse au discours Jules Ferry du 28 juillet 1885:

« Je passe maintenant à la critique de votre politique de conquêtes au point de vue humanitaire. [...] » Nous avons des droits sur les races inférieures.  » Les races supérieures ont sur les races inférieures un droit qu’elles exercent et ce droit, par une transformation particulière, est en même temps un devoir de civilisation. Voilà, en propres termes, la thèse de M. Ferry et l’on voit le gouvernement français exerçant son droit sur les races inférieures en allant guerroyer contre elles et les convertissant de force aux bienfaits de la civilisation. Races supérieures ! Races inférieures ! C’est bientôt dit. Pour ma part, j’en rabats singulièrement depuis que j’ai vu des savants allemands démontrer scientifiquement que la France devait être vaincue dans la guerre franco-allemande, parce que le Français est d’une race inférieure à l’Allemand. Depuis ce temps, je l’avoue, j’y regarde à deux fois avant de me retourner vers un homme et vers une civilisation et de prononcer : homme ou civilisation inférieure ! [...]
Je ne comprends pas que nous n’ayons pas été unanimes ici à nous lever d’un seul bond pour protester violemment contre vos paroles. Non, il n’y a pas de droit des nations dites supérieures contre les nations inférieures. Il y a la lutte pour la vie qui est une nécessité fatale, qu’à mesure que nous nous élevons dans la civilisation nous devons contenir dans les limites de la justice et du droit. Mais n’essayons pas de revêtir la violence du nom hypocrite de civilisation. Ne parlons pas de droit, de devoir. La conquête que vous préconisez, c’est l’abus pur et simple de la force que donne la civilisation scientifique sur les civilisations rudimentaires pour s’approprier l’homme, le torturer, en extraire toute la force qui est en lui au profit du prétendu civilisateur. Ce n’est pas le droit, c’en est la négation. Parler à ce propos de civilisation, c’est joindre à la violence, l’hypocrisie. »


Le nouveau Président rend hommage au colonisateur FERRY et fossoyeur des langues régionales !

 

Les zélateurs de Jules Ferry ont créé cette interdiction dans les écoles.

Il est interdit de cracher par terre et de parler breton

Qui n’a pas entendu parler de cette interdiction ?

On comprend mieux ce qu’elle a d’ignoble, lorsqu’on se souvient que "cracher par terre" c’était prendre le risque de contaminer de nombreuses personnes et de les conduire à la mort par tuberculose.

Le parler breton était-il donc comparable à ce fléau ?


 

Heureusement l’hommage est partagé avec Marie Curie, l’immigrée polonaise qui a couvert d'honneurs notre pays.


Première femme à enseigner à la Sorbonne, Le Journal* salue l’événement en ces termes (novembre 1906) :
« c’est […] une grande victoire féministe que nous célébrons en ce jour. Car, si la femme est admise à donner l’enseignement supérieur aux étudiants des deux sexes, où sera désormais la prétendue supériorité de l’homme mâle ? En vérité, je vous le dis : le temps est proche où les femmes deviendront des êtres humains. »
L’hommage du Président l’aurait bien fait rire, elle qui avait refusé la Légion d’honneur…

 

Bon je voulais être déplaisant, voila c’est fait.

 

* Le journal quotidien parisien qui parut de 1892 à 1944

 



12/05/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres