vie locale lagnieu

vie locale lagnieu

Chômage, radiation expresse, amélioration apparente des chiffres

Un quart des sortis des listes de Pôle emploi le sont par erreur

 

La DARES vient de publier Indicateurs N°071, daté de Septembre 2011, consacré à l’analyse des “sortants des listes de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, en Mars 2011″

Nous y apprenons que, parmi les demandeurs d’emploi sortis des listes en mars 2011,  “17,1 % se sont immédiatement réinscrits à Pôle emploi suite à un problème d’actualisation de leur situation mensuelle (oubli, retard).”

Il convient d’y ajouter, en toute logique les personnes  rentrant dans la catégorie “Non renouvellement accidentel de la demande” qui sont pour leur part 7,7% , et nous en arrivons à 24,8%, autant dire un quart, des demandeurs qui ne sont sortis des listes, et donc des statistiques que par l’effet d’une procédure sans que leur statut n’ait, sur le fond, changé et qui seront réinscrits le plus tôt possible

Nous saurons malheureusement beaucoup plus tard si, comme nous le pensons, le changement discret, des modalités de convocation (voir Pôle emploi : la suppression des convocations papiers va accroître les radiations) va accroître ce chiffre, comme cela est probable, entrainant une amélioration apparente des chiffres mensuels, facilitant l’explication en ce moment très difficile du Ministre.

En tous cas, les situations traitées par le site Recours Radiation montrent qu’un certain nombre de demandeurs se sont fait piéger par cette nouvelle modalité, ce qui a entrainé une forte protestation des Vice-Présidents du Conseil Régional de Rhône Alpes, comme le montre ce courrier  let-ph-meirieu-c-puthod-a-charpy-radiations-suite-usage-mels-230911.pdf

Cet article a été posté le Jeudi 6 octobre 2011 dans la catégorie chômage et pôle emploi.



07/10/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres